Opération Oxyder : c'est finalement terminé

Palais de justice de Val-d'Or

Plus de trois ans après une importante rafle contre la drogue en Abitibi-Témiscamingue, tous les dossiers sont réglés.

En novembre 2018, les policiers mettaient la main aux collets de plusieurs criminels dans le cadre de l'Opération Oxyder.

Le dernier accusé, Érick Robidoux, a finalement réglé son cas.

Il plaide coupable aux accusations de complot pour vente de drogue et écope d'une peine de prison de six ans moins un jour de prison.  Il devra aussi faire 240 heures de travaux communautaires.

Sur les neuf hommes initialement arrêtés, huit se sont retrouvés derrière les barreaux et un a été innocenté.

La plus grosse peine a été imposée à Guillaume Langevin, qui aura écopé de quatre ans et dix mois de pénitencier.

Les peines d'Oxyder :


- Guillaume Langevin, quatre ans et dix mois
- Yannyck Simard, quatre ans
- Naiian Brière-Gauthier, quatre ans
- Denis Savard, trois ans et demi
- Miguel Laliberté, trois ans
- Ghyslain Guay, deux ans
- Guillaume Fillion-Beaumont, 21 mois
- Érick Robidoux, six mois moins un jour

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus