Pas plus de feu que d'habitude en région

Un avion-citerne de la SOPFEU.

Contrairement au reste du Québec, le nombre de feux de forêt n'a pas augmenté cet été en Abitibi-Témiscamingue. Selon la SOPFEU, cela est dû aux composantes météo puisque le printemps a été moins sec ici qu'ailleurs en province.

Au final, on dénombre 25 feux dans la région cet été.

12 d'entre eux ont été causés par des activités récréatives comme les campings, ou chalets.

Le coordonnateur à la prévention et aux communications à la SOPFEU, Stéphane Caron, nous indique une autre statistique qui fait bien paraitre la région.

«Il y a très peu de feux qui ont fait des superficies. Ça, on en est très fier. C'est parce qu'on a une grande capacité à intervenir rapidement sur les feux pour les garder petits. En Abitibi-Témiscamingue, il n’y a pratiquement pas de feux qui ont fait plus d'un, deux ou trois hectares ce qui est très peu.»

-Stéphane Caron, coordonnateur à la prévention et aux communications à la SOPFEU

Au niveau provincial, la SOPFEU a combattu un total de 656 incendies.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus