Plus aucun cas actif de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue

COVID-virus1-ete (12)

L'Abitibi-Témiscamingue ne compte plus aucun cas de COVID-19 actif, selon la Santé publique régionale. La mise à jour démontre que 168 personnes sont rétablies sur les 172 atteintes depuis le début de la crise.

Malheureusement, les quatre autres citoyens ont succombé de la maladie. Rouyn-Noranda est à ce jour la MRC la plus infectée avec 131 cas. La MRC d'Abitibi ferme la marche avec seulement 5 cas répertoriés.

Par ailleurs, Québec pourrait refermer les bars et autres lieux publics qui ne respectent pas les consignes d'hygiène et de distanciation sociale. La Santé publique déplore l'important relâchement du week-end dernier et craint un retour en force de la COVID-19, comme c'est le cas aux États-Unis.

Le gouvernement Legault envisage plusieurs options, comme imposer des amendes aux propriétaires ou aux clients récalcitrants. Il appelle les tenanciers de bars à faire respecter les consignes. Les délinquants pourraient perdre leurs permis. La présence policière sera rehaussée dès jeudi.

« On ne laissera pas passer une autre fin de semaine avec des incidents de la sorte. On a juste à regarder ce qu'il se passe en ce moment dans certains états américains. Il n'est pas question qu'une minorité de délinquants mette à risque la santé des Québécois ou la relance du Québec. »

-Christian Dubé, ministre de la Santé

Un changement du nombre limite de personnes, des heures d'ouverture et l'obligation d'être assis sont envisagés pour les bars.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus