Plusieurs cas de conduite avec facultés affaiblies à Rouyn-Noranda


(La Presse canadienne)

Les policiers de Rouyn-Noranda ont beau marteler le message, mais certains conducteurs téméraires ne saisissent pas : l'alcool au volant, c'est non.

Dimanche, les patrouilleurs ont fait plusieurs arrestations en lien avec ce fléau.

Dans la nuit, deux véhicules circulant au centre-ville ont été interceptés et les conducteurs présentaient des taux d'alcool dans le sang supérieurs à la limite permise.

Vers 5h00 du matin, une sortie de route sur le boulevard Témiscamingue serait aussi reliée au crime de l'alcool au volant.  Dans ce cas-ci, ce serait trois fois la limite légale.

Puis, en soirée, sur la rue Gagné, un quatrième chauffeur a été pincé, cette fois en véhicule tout terrain.

Le conducteur de 22 ans a refusé de passer l'ivressomètre.

La SQ rappelle que la conduite affaiblie par l'alcool et/ou la drogue demeure l'une des causes principales de collisions mortelles.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus