Quatre enjeux majeurs pour la CPAT lors des élections

avion

Les candidats fédéraux auront fort à faire pour obtenir le vote de la Conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue (CPAT).

L'organisme aimerait que les candidats régionaux s'engagent à travailler sur la sécurité aérienne, les infrastructures routières, l'agriculture et les technologies.

Il y a consensus au sein de l'organisation sur le fait que le prochain gouvernement fédéral devra se pencher sur le dossier Nav Canada, sur la couverture internet et cellulaire, sur l'abattage et sur la Route 117.