Rouyn-Noranda en avance dans son combat contre Nav Canada

iStock-612844872

Rouyn-Noranda semble avoir remporté la première tranche contre Nav Canada, entreprise spécialisée en contrôle sécuritaire du trafic aérien civil.

Aidée de plusieurs municipalités en province, l'administration Dallaire a mené d'innombrables campagnes de sensibilisation, tellement que l'organisme reconsidérerait l'importance d'abaisser les heures de service des aéroports régionaux à 16 heures par jour.

« Ce système fonctionne possiblement dans 80% des cas, mais chez nous, on a un enjeu spécifique. Nous avons, avec la mairesse, les préfets et Mme [Claude] Thibault, dit attention. Dans notre région, il y a un aéroport de dégagement, il y a la période hivernale et il ne faut pas oublier les ambulances aériennes. Est-ce qu'on peut reconsidérer? Ma compréhension est que Nav Canada est en train de reconsidérer. »

-Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne

Rappelons qu'advenant une baisse des heures de services, plus personne ne serait en poste entre 22h et 6h pour surveiller les pistes d'atterrissage.