Rouyn-Noranda en avance dans son combat contre Nav Canada

iStock-612844872

Rouyn-Noranda semble avoir remporté la première tranche contre Nav Canada, entreprise spécialisée en contrôle sécuritaire du trafic aérien civil.

Aidée de plusieurs municipalités en province, l'administration Dallaire a mené d'innombrables campagnes de sensibilisation, tellement que l'organisme reconsidérerait l'importance d'abaisser les heures de service des aéroports régionaux à 16 heures par jour.

« Ce système fonctionne possiblement dans 80% des cas, mais chez nous, on a un enjeu spécifique. Nous avons, avec la mairesse, les préfets et Mme [Claude] Thibault, dit attention. Dans notre région, il y a un aéroport de dégagement, il y a la période hivernale et il ne faut pas oublier les ambulances aériennes. Est-ce qu'on peut reconsidérer? Ma compréhension est que Nav Canada est en train de reconsidérer. »

-Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne

Rappelons qu'advenant une baisse des heures de services, plus personne ne serait en poste entre 22h et 6h pour surveiller les pistes d'atterrissage.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus