Sayona Québec est surprise des propos du Comité de protection de l'esker

Logo Sayona Québec

Sayona Québec est surprise des propos du Comité de citoyen de protection de l'esker quant au dépôt de son étude d'impact.

L'entreprise ne comprend pas comment le Comité peut juger que les mesures atténuantes sont insuffisantes et que le projet Authier est encore néfaste pour l'esker Saint-Mathieu Berry, alors que ses membres n'ont pas pu prendre connaissance du volumineux document à ce jour.

À l'heure actuelle, Sayona Québec et le gouvernement provincial sont les seuls à avoir consulté l'étude d'impact puisqu'elle n'est pas encore disponible pour le public. Elle devrait l'être demain (vendredi) en cours de journée sur le site web du ministère de l'Environnement et de l'entreprise.

« Il y a une étude hydrogéologique dans l'étude d'impact qui démontrera que l'esker est protégé. Une autre inquiétude qui a été soulevée était le développement futur de la fosse, s'il y a expansion du projet. On s'est engagé formellement à ne jamais déplacer la fosse ni la halde à stériles. Avant de dire que les mesures sont insuffisantes, je crois qu'il faut prendre le temps de lire et de consulter l'étude. »

-Serge Rouillier, directeur du développement durable chez Sayona Québec

Sayona Québec tiendra des rencontres avec la population afin d'expliquer le contenu de l'étude d'impact en mars ou avril.