Un 1er Congrès en éducation inclusive en Abitibi-Témiscamingue

L'Abitibi-Témiscamingue sera l'hôte d'un premier Congrès régional en éducation inclusive, en novembre. Le but est d'aider les intervenants et professionnels afin de soutenir la réussite scolaire des étudiants et de mieux outiller les parents quant aux besoins de leur enfant. Ce sera possible par le biais d'activités et plus d'une soixantaine de conférenciers.

L'Abitibi-Témiscamingue sera l'hôte d'un premier Congrès régional en éducation inclusive, en novembre.

Le but est d'aider les intervenants et professionnels afin de soutenir la réussite scolaire des étudiants et de mieux outiller les parents quant aux besoins de leur enfant. Ce sera possible par le biais d'activités et plus d'une soixantaine de conférenciers.

« Personellement, je suis travailleuse sociale de carrière et je connais les ressources. Je sais à quelle porte cogner. Mais, je réalise avec le temps que plusieurs parents ne savent pas où cogner. Cet événement va leur permettre de tous se rencontrer pour savoir qu'ils ne sont pas seuls. C'est rassurant. Les parents n'ont pas besoin de savoir les critères d'un TDAH. Ils ont besoin de savoir des trucs pour coucher leur enfant le soir. »

-Nathalie Tremblay, présidente du comité organisateur du Congrès régional en éducation inclusive

L'événement qui rassemblera plus de 1000 personnes se tiendra sur deux jours, le 6 et 7 novembre, au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, campus de Rouyn-Noranda.

Les préinscriptions sont ouvertes sur le site web de l'Institut des troubles d'apprentissage.