Un Rouynorandien achète des jeux vidéos à une mineure contre du sexe

Le palais de justice de Rouyn-Noranda en hiver.

Un Rouynorandien devra payer pour avoir agressé sexuellement une personne d’âge mineure à plusieurs reprises, pendant près de 10 ans. Une entente entre la Défense et la Couronne a incité Dany Sallafranque, 40 ans, a plaidé coupable à plusieurs chefs d'accusation de nature sexuelles.

Les faits évoqués en Cour divulguent que Dany Sallafranque achetait des jeux vidéos à sa victime en échange de relations sexuelles, allant de la masturbation jusqu'à la pénétration. Les crimes ont débuté alors que la victime était âgée de 8 ans.

La sentence de Dany Sallafranque devrait être rendue le 24 mars.

La juge Marie-Claude Bélanger demande à ce que soit tenu un rapport présentenciel ainsi qu’une évaluation sexologique de l’accusé.