Une autre chienne de soutien pour le CSSRN

Lucie Lacroix et Julienne Richelieu

Le Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda ouvre ses portes à un deuxième chien.

Développée par la Fondation Mira, Julienne Richelieu, une chienne de soutien émotionnel âgée de deux ans, accompagnera Lucie Lacroix, une éducatrice spécialisée.

La zoothérapie aide plusieurs élèves ayant des difficultés d'adaptation et d'intégration, des problèmes d'anxiété, de comportement ou d'apprentissage. Lucie Lacroix estime que sa nouvelle protégée peut avoir une influence positive sur le rendement scolaire.

« Je pense aussi que ça peut favoriser la concentration. J'ai un exemple. Je suis allée dans une classe la semaine dernière ou il y a deux semaines. Je suis entrée dans la classe avec Julienne et on a vu un effet apaisant dans le groupe. On était en après-midi, vers la fin de la semaine. Il y avait beaucoup d'agitation. Suite à mon passage, ils étaient déjà plus disposés aux apprentissages. »

- Lucie Lacroix, éducatrice spécialisée à l'école La Source de Rouyn-Noranda

Pour que ce projet soit rendu possible, le Club Richelieu devra débourser 25 000$, de là le nom de famille de Julienne. La Fonderie Horne, Moreau électrique, le Salon de toilettage Canelle et Pruno ainsi que Colormax sont d'autres partenaires qui commandites les entretiens de l'animal.

C'est en mars 2018 que l'organisation a décidé pour la première fois de faire confiance à la zoothérapie, grâce à l'enseignante en adaptation scolaire, Claudie Perron, et la chienne Novak Horne.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus