Une (autre) session hors de l'ordinaire à l'UQAT

UQAT Campus Rouyn-Noranda

La session hivernale 2021 de l'UQAT n'est pas comme les autres. COVID oblige, la direction a fait tout ce qu'elle peut pour que tout roule jusqu'à la fin de l'année.

L'enseignement se fait toujours autrement qu'en présentiel dans une grande majorité des cas et le télétravail est recommandé pour les membres du personnel.

Désormais, jusqu'au 8 février inclusivement, le port du masque de procédure est requis dans les aires communes telles que les classes. Pour ce qui est du couvre-feu, les étudiants et professeurs ont l'autorisation de circuler que pour des raisons essentielles entre 20h et 5h.

Par contre, le nerf de la guerre demeure le soutien psychosocial qui est sous-utilisé par les employés et les élèves.

« Pour employer une expression largement utilisée, ce qui m'empêche de dormir, c'est la santé mentale des étudiants et de notre personnel. Dans l'ensemble, ça va très bien. On constate auprès du personnel qu'il y a une légère augmentation. Auprès des étudiants, beaucoup moins. Peut-être effectivement qu'ils en trouvent autrement qu'à l'université. »

- Denis Martel, recteur de l'UQAT

Les mesures de salubrité sont sensiblement les mêmes qu'à l'automne. Les stages sont maintenus là où c'est possible.

- Avec la collaboration de Samuel Deschênes, journaliste Bell Média.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus