Variant: la Santé publique appelle à une vigilance accrue

COVID-19

Avec la présence du variant sud-africain de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue, la Santé publique invite la population à accroitre leur vigilance.

Pour contrer cette souche qui est plus contagieuse, il faut respecter un isolement préventif dès l'apparition de symptômes jusqu'à la réception d'un test de dépistage négatif. Il faut aussi limiter les contacts à la bulle familiale et donc éviter les rassemblements privés.

« Vous devez être avec les personnes qui vivent sous le même toit. On ne devrait pas recevoir les frères, soeurs ou autres membres de la famille qui ne vivent pas avec nous. Respectez la distanciation de deux mètres, le port du masque et le lavage des mains. Vous pouvez aussi ventiler les pièces dans la maison. Gardez aussi vos enfants à la maison en cas de doute, c'est la meilleure chose à faire. »

- Dre Lyse Landry, directrice régionale de Santé publique

Au total, ce variant a infecté 40 citoyens dans la région. 12 d'entre eux sont dans la MRC d'Abitibi. Les 28 autres sont associés à une éclosion survenue au début du mois de janvier.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus