Vente de Wasamac : pas d'impact sur la valeur des maisons

iStock-533251480

Quelques jours après la vente du projet minier Wasamac dans le secteur Évain à Rouyn-Noranda, Monarques Gold se fait rassurante.

La société assure que la transaction d'environ 200 M$ ne devrait pas affecter les programmes de maintien de la valeur des maisons proposés aux résidents du secteur.

Le PDG de Monarques, Jean-Marc Lacoste, indique même que le fait que Yamana Gold deviendra propriétaire du projet dans plus ou moins trois mois est une bonne nouvelle en soi.

« On ne pense pas que Monarques ou Wasamac le projet puisse avoir un impact sur la valeur des maisons. Mais, la bonne nouvelle est que Yamana, étant une compagnie d'une valeur boursière de plus de dix milliards, a les reins beaucoup plus solides que Monarques à ce niveau-ci. On ne voulait pas, en aucun temps, que les gens perdent une seconde de sommeil en se disant que la maison allait peut-être être vendue 50 000$ de moins que le prix d'achat. »

- Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques Gold

Jean-Marc Lacoste a confiance que Yamana Gold va non seulement conserver ce programme offert aux citoyens, mais aussi le poursuivre.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus