Vive déception pour l'Association de hockey mineur de Val-d'Or

Students from John McCrea Secondary School play hockey at the Walter Baker Sports Centre in Ottawa on Thursday, January 19, 2012. (Sean Kilpatrick/THE CANADIAN PRESS)

Malgré que l'Abitibi-Témiscamingue basculera en zone orange lundi, la déception est vive dans le monde du hockey régional. C'est que le gouvernement ne permettra pas la pratique de sports d'équipe, même en zone orange.

À l'Association de hockey mineur de Val-d'Or (AHMVD), le président, Martin Boucher espérait qu'avec un changement de palier, la pratique du hockey allait être de nouveau possible. Il estime que les activités sportives n'ont pas été un élément majeur pour propager le virus jusqu'ici.

« On a eu deux cas dans notre association. Je ne pense pas que c'est en jouant au hockey que c’est vraiment dangereux d'attraper la COVID-19. On a nos jeunes présentement qui sont tous à l'école et ils jouent tous ensemble. Le hockey, le soir, c'est la même chose. Ce sont tous les mêmes jeunes qui jouent ensemble. C'est ça qui est décevant. »

- Martin Boucher, président de l'Association de hockey mineur de Val-d'Or

Martin Boucher garde espoir que la saison ne sera pas annulée et qu'elle se déroulera comme prévu. À l'instar de Rouyn-Noranda, l'Association de hockey mineur de Val-d'Or a demandé aux élus municipaux de prolonger la saison.

Infolettre ÉNERGIE 102.7

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus