Écoute les nouveautés Rap Keb (7 août 2020)

rap keb 7 aout

Curated par notre journaliste Olivier Boisvert-Magnen, Rap Keb offre plus de 1500 chansons incontournables et met de l'avant la passion et la créativité des artistes hip-hop d’ici.

La chaine ajoute régulièrement des nouvelles tracks sur sa playlist, voici les derniers ajouts:

Lascars et Le trône et la couronne, deux chansons qui incarnent bien la chimie qui règne encore et toujours entre les acolytes de longue date Rymz et Farfadet. De retour avec Nouvelle jungle, neuf ans après leur première offrande en duo, les deux rappeurs maskoutains montrent qu’ils ont su évoluer avec les années, sans délaisser leur signature mélancolique originelle.

 

 

Focus et Slide de Mike Shabb, tirées de son quatrième projet en carrière Life Is Short. En pleine possession de ses moyens, notre artiste rap keb du mois d’août y dévoile un rap aux allants plus personnels et à la signature synthwave/up-tempo originale, fruit d’un travail de proximité avec les producteurs Danny Ill et Vnce Carter.

 

 

Need My Dose, l’éminente rencontre entre Mike Shabb et KGoon, deux de nos rappeurs anglophones les plus proactifs et doués. En ressort une pièce assez envoûtante, qui surprend par la lucidité de son texte.

 

 

Vent, une porte plus ouverte sur l’univers de Speng Squire, qui se confie avec plus d’aplomb que d’habitude. Le rappeur montréalais y dévoile une fois de plus sa polyvalence et son talent.

 

 

Good Vibes, incursion réussie de Kevin Na$h dans l’univers du dancehall, à laquelle il greffe une teinte cloud rap fort originale.

 

 

Matter, la puissante décharge du producteur torontois Kloud en collaboration avec le rappeur montréalais Wasiu. Sur une musique épique et prenante, ce dernier fustige les partisans de l’adage «All Lives Matter» et signe l’une de ses chansons les plus engagées en carrière.

 

 

19-2, le propos intègre et intelligent de Raccoon, jeune rappeur qui connait actuellement une belle percée au sein de la scène hip-hop locale. La preuve qu’on peut faire du rap actuel avec un message social fort.

 

 

Chainz on Me, collaboration entre Izzy-S et Randy, acteur, chanteur et rappeur qui se révèle avec On My Way, un tout premier EP lancé vendredi dernier sous Joy Ride Records. On y retrouve également des collaborations avec Rymz, Souldia, Shreez, Tizzo et Cruzito.

 

 

KM, duo efficace entre le vétéran Souldia et la révélation Yh, qui livre ici l’un de ses textes les plus humbles et lucides de sa jeune carrière.

 

 

Ranceur, l’entrée en matière de Le Youngin, nouvel alter-ego de Ti-Kid (ex-Sans Pression) qui troque le rap en créole contre un rap en français tout aussi incisif.

 

 

G.O.A.T. Talk (Remix), une relecture fougueuse d’une des meilleures chansons du plus récent projet de Naya Ali, Godspeed: Baptism (Prelude). Accompagnée du rappeur White-B et du chanteur/producteur/multi-instrumentiste Benny Adam, la rappeuse exhibe une fois de plus sa confiance inébranlable.

 

 

Now & Forever, excellente chanson de Brandon Doret, rappeur montréalais encore trop ignoré par les médias et le public québécois. Son premier album, Draft Day, contient plusieurs pièces de haute qualité, où son flow retentit avec précision.

 

 

Pas assez du duo dope.gng, nouvel extrait très accrocheur en vue de son deuxième album Drogue Maison, qui paraîtra plus tard ce mois-ci.

 

 

Problématique, la mordante réunion entre Catboot (de L’Amalgame) ainsi que Don Bruce et SeinsSucrer, duo trap montréalais qu’on découvre avec beaucoup d’intérêt sur le mini-album Sal.Rose, Vol. 1.

 

 

Poséidon de Lost, rappeur du secteur Cartierville à Montréal et membre du collectif 5sang14, avec ses comparses Ryan et Demso. Une pièce trap mélodieuse en phase avec son époque.

 

 

93 de Dramatik, chanson à la facture boom bap issue de la compilation Talents disparus vol. 2 du rappeur de Québec Beeyoudee, qui sera rééditée à la fin du mois six ans après sa parution initiale. On y retrouve notamment L’incroyable Seif, Good Samaritans, J.Kyll, 1Étranjj et Loud Pack.

 

 

Magasin, une bonne dose de néo-funk qui colle à merveille à l’univers lumineux de KNLO. Entourée par la chanteuse, rappeuse et multi-instrumentiste Caro Dupont, le rappeur et humoriste Anas Hassouna ainsi que les producteurs Kevin Kevin et Mofak, le rappeur de Québec et membre d’Alaclair Ensemble signe ici l’une des chansons les plus savoureuses de l’été.

 

 

UV-B, l’irrésistible union entre le groupe électro-pop/funk Qualité Motel et le sextuor rap LaF. L’un des moments forts de C’est la quantité qui compte, plus récent EP du groupe alter-ego de Valaire.

 

 

Tides and Vibes et Guajira, deux pièces aux teintes latin rap tirées de Litibu, plus récent EP de l’inventif et prolifique producteur Atamone.

 

 

This Is Not a Love Song, pièce instrumentale issue du maxi This Is Not an EP de l’habile beatmaker montréalais IDHEM.

 

 

Crowbar de Terreur Nocturne, duo dark trap qui vient tout juste de faire paraître le cinquième volume de sa série d’albums homonymes.

 

 

Rien à prouver, l’assaut trap des confrères Mido, 4Say et Striky, qui rappliquent avec une collaboration encore plus lourde que leur précédente Rrari.