MB repart « À zéro » sur sa nouvelle mixtape

MB, artiste rap keb de mars 2020

Pour souligner la sortie de sa mixtape À zéro, notre artiste Rap Keb du mois de mars MB nous dévoile le contexte de création de chacune de ses 16 nouvelles chansons. 

 

Bonaparte (produite par Famous Beatz et Itshypnotic) 

C’est une des premières chansons que j’ai enregistrée pour cette mixtape-ci. Avant ça, j’avais une autre mixtape de prête, mais je n’aimais pas la direction que j’avais prise. C’est vraiment avec Bonaparte que j’ai choisi d’entreprendre un nouveau départ avec un style propre à moi, ce qui veut dire un rap cru et mélancolique, très axé sur les mélodies. En soi, la chanson parle justement de cette persévérance, du fait que je n’ai jamais arrêté de monter les échelons. J’ai commencé tout en bas et, peu à peu, j’ai monté et j’ai rallié des gens autour de moi. De là la comparaison avec Napoléon.

 

Elle sait (produite par Cheez Beats)

C’est parti d’un délire. Comme c’est souvent le cas, je suis entré en studio sans avoir une idée de ce que j’allais faire. Et, tranquillement, j’ai trouvé un flow, une mélodie, des paroles. Ça ne parle pas d’une fille que je connais et, surtout, je tiens à dire que je ne vise personne. C’est simplement le portrait d’une femme manipulatrice attirée par l’argent.

 

À mort (produite par Birdzonthetrack)

Ça parle beaucoup de famille, de loyauté. Plus généralement, c’est une chanson qui porte sur tous les trucs que j’aime, toutes les valeurs qui me sont chères. J’ai grandi dans une famille nombreuse, donc le sens de famille est très développé chez moi. Et, maintenant, ce sens, il résonne aussi au sein de mon groupe 5sang14.

 

À zéro (produite par Mojoke)

Comme je le disais, je suis vraiment reparti à zéro pour cette mixtape. Je suis arrivé avec un nouveau style, une nouvelle équipe de producers, une nouvelle équipe de management… J’ai tout changé, excepté le 5sang14, ou presque. Cette chanson, elle est donc très importante pour moi. C’est celle qui représente le plus mon nouveau son.

 

Olala (avec Kpoint) (produite par Itshypnotic, Famous Beatz et Raydaprince)

Je suis allé en France y’a environ un an et j’ai rencontré ce rappeur-là, Kpoint. Il est venu en studio et il a commencé à jouer de la guitare avec des sons très brésiliens. Tout le reste est parti tout seul, de façon très naturelle. Rien de forcé. On a fait la chanson en trois heures, en s’amusant. 

 

Dans mon vibe (produite par Fifobeats)

Celle-là, elle reprend mon style MB classique, un peu plus brut. Je voulais donner ça à mon public, car je sais qu’il aime encore beaucoup cet univers. C’est une chanson que tu écoutes dans un chilling, une chanson qui représente beaucoup mon vibe. Je suis quelqu’un qui passe la majeure partie de sa vie en studio, souvent en pleine nuit. Bref, ça fait longtemps que je suis en confinement! (rires)

 

Double-Up (avec Cheu-B) (produite par Itshypnotic)

C’est une autre collaboration avec un rappeur français, Cheu-B. Je le connaissais déjà, donc quand je suis allé en France, il m’a dit : «On est dans un studio. Si tu veux, passe.» Encore une fois, tout est parti de la prod, et le texte est venu tout seul. Cheu-B est dans la même situation que moi en France : il commence à être connu, mais il n’a pas encore touché le maximum. La chanson parle de nos ambitions, de notre volonté de réussir dans le milieu de la musique. Tout ça dans le but de sortir nos familles d’où elles sont.

 

Périmètre (produite par Fifobeats)

C’est une chanson sur laquelle on a travaillé l’été dernier, Fifo et moi. Tous les deux, on vient de l’Algérie et on aime bien la guitare acoustique. C’est un instrument qui est très présent dans nos origines. La chanson représente le quartier d’où je viens, Parc-Extension. Quand je dis que «je contrôle mon périmètre», c’est pas parce que je contrôle la rue, c’est tout simplement parce que je connais tout le monde là-bas et que, malgré ce qui m’arrive, je n’ai pas changé.

 

Trap House (avec White-B) (produite par Fifobeats)

C’est la suite de Périmètre, mais avec un son plus lent et lourd, plus américain. Dès que j’ai entendu le beat, j’ai su que White-B allait s’intégrer à merveille, car les beats trap comme ça, c’est sa spécialité. On a grandi ensemble, lui et moi, donc on se remémore cette époque où on délirait ensemble dans la rue. Bref, ça parle de l’époque où on trappait (NDLR : mot emprunté de l’argot américain signifiant le commerce de rue et tout particulièrement la vente de drogue).

 

Lannister (produite par Fifobeats)

Lannister, c’est une famille dans Game of Thrones. Ils sont connus pour leur côté un peu hautain, car ils ne se mélangent pas avec les autres. Ce sont aussi des gens assez fortunés, qui n’ont pas de dettes envers personne. Je rends hommage à cette famille ici, même si elle ne me représente pas complètement. Reste que je suis quelqu’un qui s’attache difficilement à de nouvelles personnes, donc y’a un lien quand même. La chanson est assez légère, assez pop. J’aime aller là où les gens ne m’attendent pas.

 

Marre (produite par Toosik)

C’est une chanson que j’ai écrite il y a presque deux ans, une pièce rescapée de mon ancienne mixtape qui n’a jamais vu le jour. Les gens de mon entourage m’ont tellement harcelé pour que je la mette! C’est l’histoire de deux personnes à Montréal, deux jeunes qui connaissent des difficultés : l’un a des problèmes à l’école et des problèmes de jeu, tandis que l’autre a des problèmes dans ses fréquentations et tombe dans la consommation. C’est la première que je fais du storytelling, et j’ai vraiment aimé l’expérience.

 

Pleure pas (avec Lost) (produite par YmgMilly)

Celle-là parle d’un sujet quand même touchant. J’ai eu un garçon cet été, alors Lost et moi, on voulu exprimer le sentiment d’être un papa souvent absent qui doit travailler la nuit. On explique à nos enfants qu’on fait ça pour eux, même si c’est difficile à comprendre. Le son de la pièce est plus accessible

 

Droga (produite par Lens Dupuy)

Encore une autre chanson née d’un délire en studio. Ça parle du fait qu’il ne faut pas trop parler ou s'exposer quand on décide de s’investir dans certains trucs… C’est pas une chanson particulièrement réfléchie, elle est davantage faite pour qu’on puisse s’amuser. Mon flow est un peu plus incisif, plus intense, plus aigu, afin de s’adapter au rythme rapide la chanson. 

 

Diablo (produite par Fifobeats)

Elle est la suite logique d’Elle sait. Sauf qu’au lieu de parler d’une fille, je parle de moi à travers le point de vue d’une fille. Bref, le texte est le reflet de ce qu’une fille peut penser de moi. Je suis quelqu’un qui s’attache difficilement à l’autre, car ma tête est sans cesse prise dans la musique. C’est l’histoire de ma vie!

 

Cosa Nostra (avec Souldia et Capitaine Gaza) (produite par Godfather Beats)

J’ai collaboré sur le précédent projet de Souldia et j’avais envie qu’il vienne également sur le mien. C’est un artiste que j’apprécie beaucoup, et je trouvais que le style mafieux et sicilien de la prod concordait bien avec son style. Je voulais aussi mettre un gars du 5sang14 sur la pièce, et mon choix s’est arrêté sur Capitaine Gaza. Il était là quand j’ai enregistré mon couplet et il avait vraiment aimé ça. Le choix était logique.

 

Historia (produite par Konan Beats)

Je l’ai enregistrée un soir d’été, où tout se passait bien. Ça donne une chanson ensoleillée, un peu plus calme, qui vient clore de la meilleure manière possible le projet. Ça parle de respect et de richesse, de cette idée qu’on s’est fait respecter bien avant de se faire payer sur cette scène rap. Maintenant, les gens nous reconnaissent et savent qu’on a participé au progrès du rap québécois. Malgré tout, je trouve parfois qu’on n’a pas encore le respect qu’on mérite… Ça viendra...

 

À zéro - disponible sur les plateformes de streaming

 

Écoute Rap Keb, juste du rap d'ici !