(Traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon)

La quarantaine de syndiqués qui travaillent à la traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon pourraient déclencher une grève le 24 juin.

Il s'agit d'une nouvelle tuile pour l'offre de service en matière de traversiers dans l'Est-du-Québec.

Les membres du syndicat des Métallos ont rejeté à 97% une deuxième offre de l'employeur. L'offre précédente, proposée en mai dernier, avait été rejetée à l'unanimité.

Les travailleurs estiment que les salaires offerts pour la durée du contrat sont insuffisants.

Si les parties n'arrivent pas à une entente, le syndicat émettra un avis de grève le 14 juin. Le représentant syndical des Métallos, Luc Laberge, presse Clarke inc. à revenir à la table de négociations s'il veut éviter une interruption de service.