Journée Bell cause pour la cause : 10 artistes qui se sont confiés sur leur santé mentale

mendes

C’est aujourd’hui, mercredi 25 janvier, que se déroule la 13e édition de la Journée Bell Cause pour la cause, une initiative annuelle visant à encourager les Canadiens et Canadiennes à poser des gestes concrets pour créer un changement positif en matière de santé mentale et à combattre la stigmatisation liée à la maladie mentale.

Afin de souligner cette journée importante, voici 10 artistes musicaux qui se sont confiés sur leur lutte contre la maladie mentale… et sur l’espoir qui doit demeurer présent tout au long du processus!

Shawn Mendes

En juillet dernier, Shawn Mendes a annoncé qu'il annulait le reste de sa tournée mondiale afin de prendre soin de sa santé mentale : « Je dois prendre le temps que je n'ai jamais pris personnellement, pour m'ancrer et revenir plus fort. Je dois faire de ma santé ma priorité ». Un an plus tôt, l’auteur-compositeur-interprète canadien s’était confié sur la période sombre qu'il avait traversée avant la pandémie et sur l’anxiété qui l’avait même empêché de chanter.

Adele

Adele a confié qu’elle avait souffert d’anxiété généralisée, notamment lors de son divorce. Afin de surmonter ce problème, la star britannique a commencé à faire de la méditation et du sport, en plus de suivre de nombreuses thérapies. En 2016, la chanteuse avait aussi déclaré avoir fait une dépression post-partum suite à la naissance de son fils Angelo.

Florence K

Florence K figure parmi les nombreuses personnalités qui ont participé à la Journée Bell Cause pour la cause depuis sa fondation. En 2015, la chanteuse québécoise a publié le livre Buena vida, dans lequel elle raconte sans détour l’épisode dépressif majeur et l’internement psychiatrique qu’elle a vécu à l’âge de vingt-huit ans.

Billie Eilish

Devenue une superstar du jour au lendemain, Billie Eilish a rapidement vécu l’envers de la médaille. Avant la cérémonie des Grammy Awards en 2020, la jeune artiste a en effet déclaré que sa nouvelle renommée internationale l’avait conduite à la dépression et à avoir des pensées suicidaires : « Je pensais que je ne serais plus jamais heureuse, jamais! Heureusement, les choses ont changé… ».

Stromae

L’an dernier, Stromae a lancé la chanson L’enfer, premier extrait de son album Multitude paru le 4 mars 2022. L’auteur-compositeur-interprète belge y évoque notamment ses pensées suicidaires et l’épuisement professionnel qui l’a poussé à se retirer de la scène musicale durant plus de six ans.

Alanis Morissette

Après avoir accueilli son troisième enfant en 2019, la chanteuse canadienne s’est confiée sur sa lutte contre la dépression post-partum : « Hormones. Privation de sommeil. Brouillard. Douleur physique. Isolement. Anxiété. Cortisol. Récupération de l'accouchement. Intégration du nouveau bébé avec les autres enfants. Mariage. Autant de déclencheurs de la dépression post-partum ».

Ed Sheeran

Dans une entrevue accordée en 2019, Ed Sheeran a admis souffrir d'anxiété sociale : « Je déteste les grands groupes de personnes, ce qui est ironique puisque je fais des spectacles pour gagner ma vie. Je me sens juste claustrophobe et je n'aime pas être entouré de trop de gens. Je dois surmonter ce sentiment chaque fois que je monte sur scène ».

Demi Lovato

C’est en 2011 que Demi Lovato a révélé avoir reçu un diagnostic de trouble bipolaire à l’âge de 18 ans : « Je n'avais aucune idée que j'étais bipolaire jusqu'à ce que je suive un traitement. J'étais en train de conquérir le monde, mais ensuite je m’effondrais, plus déprimée que jamais ». La chanteuse utilise maintenant sa notoriété pour sensibiliser la population aux problèmes de santé mentale.

Lady Gaga

La star de la pop a confié en 2016 qu'elle souffrait d'un trouble de stress post-traumatique : « Je me suis battue pendant un certain temps pour savoir quand, comment et si je devais révéler mon diagnostic. Il y a beaucoup de honte attachée à la maladie mentale, mais il est important que vous sachiez qu'il y a de l'espoir et une chance réelle de guérison ».

Justin Bieber

C’est via un long message Instagram que Justin Bieber a révélé à ses fans, en 2019, qu’il luttait contre la dépression : « C'est difficile de sortir du lit le matin quand on a l'impression qu'il y a problème après problème après problème. Vous commencez à prévoir la journée à travers les lentilles de la peur et vous anticipez une autre mauvaise journée. Parfois, vous avez l'impression que ça ne changera jamais… mais on finit par s’en sortir! ».

Parmi les autres artistes qui se sont confiés sur leur santé mentale, mentionnons Janet Jackson, Sia, Katy Perry, Ariana Grande, Bruce Springsteen, Camila Cabello, Miley Cyrus, P!nk, Selena Gomez et Halsey.