iheartradio

Vue aérienne de Drummondville

Plus d'un milliard de dollars ont été investis dans le milieu industriel durant les cinq dernières années au sein de la MRC de Drummond.

En 2021, les investissements manufacturiers se sont chiffrés à un peu plus de 229 millions $, un montant record, selon le bilan annuel de la Société de développement économique de Drummondville (SDED) dévoilé aujourd'hui (mardi). La majorité des investissements aura servi à l'achat de terrains et de nouveaux bâtiments.

Il s'est créé 911 emplois dans la dernière année pour porter le total à 17 674 emplois dans les 571 entreprises manufacturières de la région.

La SDED rapporte aussi 2 358 commerces dans la MRC de Drummond qui ont investi plus de 43 millions $ en 2021. Ce milieu a davantage subi le ralentissement provoqué par la pandémie, mais il a été soutenu par les divers programmes d'aides financières pour se maintenir à flot. 

"On a été très dynamique pour s'assurer pour aider nos entreprises. Les commerces et services ont pu bénéficier de plus de 9 millions $ en aide d'urgence, dont 4,1 millions qui ont été convertis en pardon de prêt, soit en subventions non remboursables."

- Julie Biron, directrice générale par intérim de la SDED

RECRUTEMENT DE MAIN-D'OEUVRE

Le recrutement de main-d'oeuvre demeure toutefois un des enjeux principaux pour toutes les entreprises. La SDED a d'ailleurs participé à 8 missions à l'international, notamment dans le nouveau marché de l'Amérique Latine, ce qui a permis l'embauche de 272 candidats.

Pour l'avenir, l'organisation souhaite axer sur le développement de l'économie circulaire, soit de prendre un virage vert. 44 maillages d'entreprises ont d'ailleurs été effectués depuis 2017, ce qui aura permis de détourner 4 000 tonnes de déchets de l'enfouissement.

DES PARCS INDUSTRIELS À DÉVELOPPER, MAIS...

À Drummondville, il y a 6 millions de pieds carrés de terrains disponibles, surtout dans les futurs parcs de St-Charles et St-Nicéphore.

L'objectif est aussi de diminuer l'étalement urbain,

"Tout ça nous permet de vraiment optimiser, ce qui a déjà de présent avant de développer autres choses. (...) On ne s'opposera pas à l'implantation d'entreprises dans les municipalités limitrophes, si une usine s'implante ailleurs dans la MRC Drummond, l'objectif est d'aller chercher des usines qui vont venir en soutien à d'autres entreprises déjà implantées dans la région."

- Stéphanie Lacoste, mairesse de Drummondville

Du démarchage est en cours avec plusieurs entreprises souhaitant s'établir dans le grand Drummond.

Le développement du Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI) sur le site du campus de l'UQTR permettra aussi d'axer une partie de l'offre industrielle vers les nouvelles technologies avec l'expertise locale.

Le future Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI) à Drummondville

CNIMI - Facebook