Linkin Park fait retirer un tweet controversé de Donald Trump

GettyImages-867497924

Après les Rolling Stones qui ont menacé de poursuivre Donald Trump si celui-ci continuait d’utiliser leur chanson You Can’t Always Get What You Want lors de ses rassemblements politiques, au tour du groupe Linkin Park de dénoncer l’utilisation d’un de ses succès par le président américain et candidat républicain à la prochaine élection.

Les membres de Linkin Park ont en effet demandé ce week-end à Twitter de retirer une publication de Donald Trump qui avait lui-même retweeté une vidéo promotionnelle d’une partisane ayant comme trame sonore leur méga-hit In The End. La populaire plateforme a rapidement obtempéré, s’empressant de supprimer ce tweet controversé qui contrevenait aux règles des droits d’auteur.

Au cours des dernières années, Donald Trump a aussi été critiqué pour l’utilisation non autorisée de la musique de Tom Petty, Neil Young et plusieurs autres artistes.

En pause depuis la mort du chanteur Chester Bennington survenue en 2017, les membres de Linkin Park ont récemment recommencé à travailler sur de la nouvelle musique. De son côté, Mike Shinoda a lancé, le 10 juillet dernier, un album solo intitulé Dropped Frames, Vol. 1.

Radio Artiste

Écoutez la musique de Linkin Park