REGARDEZ : Louis-Jean Cormier présente le clip de 100 mètres haies

Louis

Louis-Jean Cormier a dévoilé le vidéoclip de 100 mètres haies, nouvel extrait de Quand la nuit tombe, son troisième album solo qui paraîtra le 20 mars prochain. Réalisé par Jonathan Decoste, ce clip utilise la danse contemporaine pour mettre en valeur la musique de cette chanson inspirée par des artistes aussi variés qu’Otis Redding, Barry White, Claude Debussy et Tom Waits.

« Quand j’ai posé les pieds à Los Angeles, où j’étais venu m’isoler pour écrire, ces mots ont été les premiers à couler de mon stylo bleu : Pourquoi il faut toujours que je me rende aussi loin pour voir ce que j’ai laissé derrière. Il y avait une trame de déchirement du cœur qui voulait s’installer. Le grand balancier des amours à distance et le recul pour une meilleure vue d’ensemble apportaient l’idée du mouvement, mais j’avais envie d’exprimer la course à obstacles, les obstacles que la vie sème sur notre route. Le concept du 100 mètres haies s’est dessiné sans que je l’invite. L’envie d’évoquer le manque et le mal du pays a vu le jour dans la deuxième phrase apparue sur mon calepin : Mon rêve américain, c’est celui qui me ramène à toi » a confié Louis-Jean Cormier au sujet de cette chanson qui illustre le fardeau des amours à distance.

Après 5 ans d’absence sur disque, l’auteur-compositeur-interprète de 39 ans avait lancé en octobre dernier la chanson Je me moi, premier extrait du disque Quand la nuit tombe.

Louis-Jean Cormier débutera une grande tournée de spectacles à compter du 27 mars. Il s’arrêtera notamment à Trois-Rivières le 18 avril, à Saguenay le 29 avril, à Ottawa le 14 mai, à Montréal le 22 mai, à Drummondville le 24 septembre, à Sherbrooke le 3 octobre et à Québec le 6 novembre, en plus d’effectuer un détour par Paris le 27 mai.