COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce samedi 3 juillet

COVID-19-5

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

BILAN

- Le Québec enregistre 69 nouveaux cas dans les 24 dernières heures, mais 162 nouveaux cas dans les deux derniers jours (depuis le 30 juin) selon le dernier bilan publié le vendredi 2 juillet, pour un total de 375 019​ personnes infectées depuis le début de la pandémie. 

Québec ne diffuse plus de bilan quotidien les jours fériés et les week-ends.

- On rapporte 3 nouveaux décès (7 depuis le 30 juin), soit 1 dans les dernières 24 heures, 1 entre le 25 et le 30 juin et 1 avant le 25 juin.

- Au total, 11 217 personnes ont succombé à la maladie depuis le début de la crise sanitaire.

110 patients sont hospitalisés (-3) et 34 personnes sont aux soins intensifs, c'est donc resté stable par rapport à la veille. 

- 362 961 personnes sont rétablies.

- Les régions de Montréal (+28), de la Montérégie (+13), de la Capitale-Nationale (+12), de Laval (+6) et de l'Outaouais (+5) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

96 567 doses de vaccin administrées s'ajoutent, soit 88 615 dans les dernières 24 heures et 7 952 avant le 1er juillet, pour un total de 8 491 304 doses administrées au Québec.

- Hors Québec, ce sont 23 097 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 8 514 401 doses reçues par les Québécois. 

- Le Québec a reçu 10 993 905 vaccins jusqu'à maintenant.

VACCIN

- La campagne de vaccination va bon train au Québec. Un nouveau record a d'ailleurs été établi mercredi dernier avec 124 000 doses administrées en une seule journée.

- Les gens ayant souffert d'une myocardite ou une péricardite lors de la première dose du vaccin sont invités à attendre avant de recevoir leur seconde. Le Comité consultatif national de l'immunisation s'est prononcé vendredi sur la marche à suivre pour les jeunes ayant subi cet effet secondaire après un vaccin à ARN-messager, soit Pfizer ou Moderna. Rappelons qu'un faible nombre d'inflammations du muscle cardiaque ou de la membrane entourant le coeur a été rapporté chez des jeunes de moins de 30 ans. Les cas étaient dans la majorité bénins.

- Alors que la campagne de vaccination va bon train au Canada, certains autres pays choisissent d’opter pour une troisième dose. C’est entre autres pour combattre le variant Delta que cette stratégie est évoquée, particulièrement dans les populations plus fragiles. Elle permettrait de renforcer l’immunisation contre la COVID-19 et ses variants. La Grande-Bretagne, Israël, la Turquie et la France commencent par exemple déjà à planifier une campagne de rappel.

- C'est devenu encore plus facile de se faire vacciner quand on est fans de hockey. À Montréal, Québec et Chicoutimi, des cliniques de vaccination sans rendez-vous ont effectivement été installées aux endroits où les matchs sont diffusés sur écran géant. Plusieurs partisans ont donc profité de leur passage dans ces rassemblements festifs pour recevoir une dose.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 2 JUILLET - SUIVEZ CE LIEN ! 

VOYAGE

- Les voyages de l’autre côté de la frontière américaine et à l'étranger ne sont pas pour tout de suite. En conférence de presse hier, le premier ministre Justin Trudeau n’a pas voulu dire à quel moment les frontières allaient rouvrir pour les déplacements non essentiels, mais ce n'est pas tout de suite. Pour l’instant, l’interdiction reste en vigueur au moins jusqu’au 21 juillet prochain. Pour lui, la santé et la sécurité des Canadiens doivent rester la priorité. La réouverture dépend entre autres de l’atteinte de la couverture vaccinale.

ÉCONOMIE

- Le prix de l'essence continue de grimper et ça parait aux pompes du Québec. Les chanceux paieront un prix légèrement sous la barre de 1,30 $ le litre, mais la moyenne se trouve plutôt entre 1,31 $ et 1,38 $ selon les secteurs. Le prix risque de continuer son ascension alors que les assouplissements postpandémiques s'installeront comme la reprise des vols et le retour au travail des employés. La hausse du prix n'est pas non plus inconnue au début des vacances pour beaucoup de Québécois qui vivent cette « surprise » chaque année.

- La pandémie a été payante pour les « ultrariches ». Selon un dossier de La Presse, la crise de COVID-19 a effectivement permis aux gens les mieux nantis de la planète de s'enrichir encore davantage. Contrairement à la crise financière de 2008 qui avait fait mal aux plus riches, en 2020 le nombre de personnes riches a augmenté de 6,3 % et leur richesse a grimpé de 7,6 % d'après un rapport de High Net Worth Individuals.

FAMILLE

- La fin annoncée du télétravail pourrait avoir une triste incidence sur le nombre d'abandons d'animaux. Après un 1er juillet moins dramatique qu'à l'habitude au chapitre des mises en adoptions, des spécialistes craignent que la situation s'aggrave à l'automne, selon Le Devoir. C'est que les chiens adoptés durant la pandémie risquent de développer des problèmes d'anxiété et de comportement lors du retour à la normale. C'est le genre de scénario qui mène les propriétaires vers la mise à l'adoption des animaux. C'est donc le temps cet été de commencer à désensibiliser votre animal à votre absence pour éviter de mauvaises surprises lors du retour au travail.

INTERNATIONAL

- Plus de 3,9 millions de personnes ont succombé à la COVID-19 depuis le début de la pandémie, d'après le plus récent bilan de l'Université Johns Hopkins.

- Pour une cinquième journée consécutive, la Russie a enregistré un record de décès dus à la COVID-19. Ce sont 697 personnes qui ont succombé au virus dans les 24 dernières heures. Le pays est aux prises avec le variant Delta et a enregistré 24 439 nouveaux cas samedi : le chiffre le plus élevé depuis le début de l'année. Seulement 16 % de la population a reçu le vaccin jusqu'à maintenant.

spacer