Le SCFP dénonce la situation dans les CHSLD du Bas-Saint-Laurent


Soins dans un CHSLD (Noovo info (archives))

Le Syndicat canadien de la fonction publique constate que la situation désolante dans les CHSLD du Bas-Saint-Laurent perdure.

Il accuse le ministère de la Santé et la direction du CISSS du Bas-Saint-Laurent de ne pas respecter leurs engagements.

Le SCFP affirme que le cabinet du ministre de la santé Christian Dubé n'a pas fait le suivi régulier des négociations pourtant promis lors d'une rencontre au mois de juin.

Le syndicat ajoute que la direction du CISSS a démontré une certaine ouverture aux propositions lors de rencontres de médiation en juin avant de refuser de collaborer.

4 mois plus tard, la présidente du syndicat local au Bas-Saint-Laurent Johanne Campagna affirme que la situation va de mal en pire dans les CHSLD.

L'organisation du travail cause toujours autant d'instabilité pour les bénéficiaires et leurs préposés.