Luttes serrées à prévoir dans l'Est du Québec


Bulletin de vote (Archives Noovo Info)

Les bureaux de vote sont accessibles de 9 heures 30 à 20 heures en ce jour d'élections au Québec. Dans la circonscription de Rimouski, les électeurs ont le choix entre sept candidats et candidates.

Il s'agit de Pierre Beaudoin de Climat Québec, Maïté Blanchette Vézina de la CAQ, Stéphanie Du Mesnil du Parti conservateur du Québec, Danielle Mélanie Gaudreau de Démocratie directe, Carol-Ann Kack de Québec solidaire, Claude Laroche du Parti libéral du Québec et de Samuel Ouellet du Parti québécois.

Rappelons que 26% des électeurs du comté de Rimouski ont déjà voté par anticipation.

Les personnes inscrites sur la liste choisissent le successeur du député indépendant Harold Lebel qui avait été élu avec 44% des votes en 2018 sous la bannière du Parti québécois.

Matane-Matapédia

Dans la circonscription de Matane-Matapédia, les électeurs ont le choix entre six candidates et candidats.

Il s'agit de Jean-Sébastien Barriault de la CAQ, Pascal Bérubé du Parti québécois, Marie-Phare Boucher de Québec solidaire, Alexandre Leblanc du Parti conservateur du Québec, Harley Ryan Lounsbury du Parti libéral du Québec et Madeleine Rose de l'Union fait la force.

18,5 % des électeurs ont voté par anticipation dans Matane-Matapédia.

On suivra également les autres circonscriptions du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie.

Dans Bonaventure, les électeurs choisissent un successeur à Sylvain Roy qui avait été élu sous la bannière du Parti québecois.

Dans Gaspé, Mégane Perry-Melanson du Parti québécois tente de conserver le siège qu'elle a gagné par à peine 41 voies il y a 4 ans.

Dans Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne tentera de conserver la circonscription remportée par la CAQ en 2018.