Transaction majeure chez l'Océanic

océanic nouveau

Transaction majeure de l'Océanic et des Olympiques de Gatineau.

La formation rimouskoise a laissé partir Andrew Coxhead, Isaac Béliveau et le gardien Matthew Dunsmoor.

En retour, Gatineau transige Evan Mackinnon, le gardien de 17 ans Gabriel Boissonneault ainsi 2 choix de premiers tours en 2021 et 2022 et un choix de 2e tour.

Le gardien de 17 ans a joué au niveau scolaire et est donc passé sous le silence des recruteurs. Gatineau a sélectionné Boissoneault en 10e ronde. Il avait presque réussi à se tailler une place dans l'alignement de l'Olympiques en début de saison.  

C’est un gardien de format géant qui a presque ravi un poste à [Emerik] Despatie, qui était un gardien qui appartenait à Québec et pour lequel Gatineau avait transigé pour un choix de deuxième au début de l’année. Puis, il avait extrêmement bien fait​. Nos gars d'hockey voient énormément de potentiel en ce jeune-là
Serge Beausoleil, entraîneur chef 

 

Les choix de repêchage viendront lancer la reconstruction de l'équipe. Avec le départ de Paré et Lafrenière, Rimouski recommence donc un nouveau cycle. Avec 12 choix au repêchage dans les 3 premières rondes en combinant les séances de 2021-2022, l'organisation pourra certainement recruter de futurs grands talents.

 

Gatineau, une douzaine [de joueurs repêchés dans les 3 premières rondes]. Québec, une douzaine. On en avait 2 sur la patinoire ! Au moment où on se parle il n'y a rien de plus concret de ce qu'on a reçu aujourd'hui. C'est une transaction majeure pour l'équipe et puis ça nous met dans une position très enviable pour les deux prochains repêchages.

 

 

L'attaquant Adam Raska qui évolue présentement pour la République Tchèque au Championnat du Monde Junior, rejoindra l'équipe à Rimouski après le tournoi. 

 

Avec seulement 4 victoires depuis le début de la saison, Rimouski est avant-dernier au classement général.

Ils dépassent le Phoenix de Sherbrooke qui a seulement 5 matchs de joués cette saison à comparer de 16 pour l'Océanic.

 

L'action reprendra le 22 janvier dans la LHJMQ avec ses 5 villes bulles dont Rimouski.