Un grand défi pour les citoyens de Val-Brillant


L'église Saint-Pierre-du-Lac de Val-Brillant (Denise Jalbert)

Un important défi pour le comité de financement qui vise la sauvegarde de l'Église Saint-Pierre-du-Lac à Val-Brillant.

Le comité précise que des travaux urgents, évalués à 1 M$ par un architecte, sont nécessaires pour sauver l'édifice.

Un peu comme avec la Cathédrale de Rimouski, l'accès à l'église pourrait être interdit dans un proche avenir.

Les 2 grands clochers de pierres grises d'une hauteur de 45 mètres menacent de s'effriter puisque les intempéries ont graduellement érodé le mortier et fissuré les pierres.

Le comité de financement sollicite le gouvernement pour financer la majeure partie de la facture.

Le président du comité Georges Sirois prévoit des subventions totalisant 70 % du coût des travaux.

Il restera une facture d'environ 300 000$ pour les 1 000 résidents de Val-Brillant.

Construite il y a plus de cent ans soit en 1916, l'église de style néogothique est surnommée la Cathédrale de la Vallée.