Belle réussite pour la Symbiose industrielle Drummond

Capture

Le projet "Symbiose industrielle Drummond" est de plus en plus populaire.

Mené par la Société de développement économique de Drummondville, le projet permet depuis 3 ans de soutenir les entreprises qui désirent innover et accroître à la fois leur rentabilité et leur performance environnementale.

La SDED offre notamment des services de Symbiose industrielle (identifier les déchets d'entreprises pouvant représenter des ressources pour les autres), d'optimisation de la gestion des matières résiduelles, de l'aide à la recherche et au développement.

Ainsi, en 2019, le programme comptait sur la participation de 126 entreprises, soit 47 entreprises de plus qu'en 2018.

Ensemble, les entreprises ont permis d'éviter d'envoyer à l'enfouissement 1 253 tonnes de matières.

La SDED estime ainsi que 48 tonnes de gaz à effet de serre n'ont pas été propagées grâce aux mesures, soit l'équivalent de 1 740 voyages en voiture entre Montréal et Québec. En 2018, il s'agissait de 14 tonnes.

L'an dernier, le projet "Symbiose industrielle" a permis 18 maillages entre entreprises, soit 8 de plus qu'en 2018.