Des graffitis qui coûtent cher aux contribuables et aux contrevenants à Drummondville

Nouvelle-Graffitis

La Ville de Drummondville informe ses citoyens que les travaux de nettoyage saisonniers de graffitis sur son territoire, notamment au centre-ville, ont été lancés au cours des derniers jours. La Ville agit ainsi alors que des contrevenants, dont un récidiviste, ont été arrêtés récemment par la Sûreté du Québec pour des méfaits sur des propriétés publiques et privées du territoire.

« Le nettoyage des graffitis illégaux sur notre territoire est essentiel afin d’améliorer l’aspect visuel du cadre bâti, particulièrement au centre-ville. Notre ville peut offrir plusieurs initiatives permettant aux jeunes artistes de laisser libre cours à leur imagination, et nous sommes prêts à entendre leurs suggestions, mais l’acte illégal de faire un graffiti ne doit pas en être une », a mentionné le maire de Drummondville, Yves Grondin.

Après une mobilisation conjointe de la Ville de Drummondville et de la Sûreté du Québec à l’hiver 2019 pour enrayer la vague de graffitis qui sévissait alors sur le territoire, un responsable fut arrêté et condamné pour 28 chefs d'accusation de méfaits. Il s’était vu imposer une probation de 24 mois, devait respecter plusieurs conditions et avait dû également rembourser la rondelette somme de près de 5 000 $ à différents commerces, entreprises, la Ville de Drummondville et le Canadien National.

« Notre mobilisation a payé et nous sommes satisfaits de voir que des personnes qui causent des problèmes, détériorent des biens et entrainent des pertes financières pour la Ville et ses contribuables aient été arrêtées. Maintenant, nous poursuivons le travail de nettoyage, comme malheureusement nous devons le faire chaque printemps, pour offrir un environnement urbain de qualité à notre communauté », a souligné Mme Catherine Lassonde, conseillère municipale du district 3.

Rappelons que dernièrement, ce même individu a de nouveau été appréhendé, accompagné d’un complice, pour des méfaits similaires. La Ville tient à souligner qu’elle demeure vigilante face à cette délinquance.

Nettoyage en cours

La Ville de Drummondville a octroyé un contrat pour le nettoyage des graffitis sur le territoire drummondvillois. Au cours des prochaines semaines, des professionnels poursuivront le travail de nettoyage dans divers secteurs, notamment au centre-ville.

La Ville souhaite rappeler qu’un programme d’enlèvement des graffitis, lancé en 2019, est toujours en vigueur pour les citoyens qui en font la demande et qui ont déposé une plainte auprès de la Sûreté du Québec. Un formulaire doit être rempli et il est disponible en s’adressant à l’hôtel de ville en composant le (819) 478-6550.

L’importance de signaler les méfaits et comment le faire

Pour signaler un délit ou toute activité suspecte, les citoyens peuvent composer le 310-4141. Il est également possible de joindre un policier de manière confidentielle, en tout temps, pour donner toute information sur des activités illégales ou des délits commis, via la Centrale d’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 (800) 659-4264.

Rappelons que l’implication citoyenne en matière de sécurité publique peut contribuer à prévenir et à résoudre des crimes. En dénonçant, les citoyens contribuent à faire échec aux criminels et protègent ainsi la qualité de vie de la population.