Fondation du Centre Normand-Léveillé : une première en 10 ans

Fondation Centre Normand-Léveillé - Sébastien Comeau Catherine-Brousseau

La Fondation du Centre Normand-Léveillé de Drummondville a eu un nouveau président, une première en 10 ans.

Catherine Brousseau vient de quitter ses fonctions, elle qui est connue dans la région comme avocate en droit de la jeunesse.

Me Catherine Brousseau :
« Je suis toujours impressionnée par tout le bien qui se fait au Centre Normand-Léveillé.  Mes jeunes clients qui profitent des activités offertes par le Centre en reviennent enchantés et grandis.  Je quitte la présidence et le CA de la Fondation avec le sentiment du devoir accompli et il n’y a nul doute dans mon esprit que mon successeur, Monsieur Sébastien Comeau, et les membres du CA sauront relever les défis qui les attendent. »

La présidente sortante tient à souligner que son implication lui a beaucoup apporté au niveau humain grâce à plusieurs rencontres extraordinaires. 

Elle continuera de s'impliquer en assumant la présidence de la nouvelle Maison Normand-Léveillé qui sera construite dans les prochains mois. Ce lieu visera à permettre à des personnes TSA et/ou souffrant de déficience intellectuelle d’habiter un logement avec surveillance.

LE NOUVEAU PRÉSIDENT : SÉABASTIEN COMEAU

Sébastien Comeau, vice-président et planificateur financier chez Grandmont & Comeau, lui succèdera à la présidence de la Fondation pour au moins pour les deux prochaines années.

Sébastien Comeau, nouveau président de la Fondation :
« De nouveaux défis attendent la Fondation. La pandémie a donné un coup dur aux collectes de fonds qui étaient prévues cette année. Le monde de la philanthropie doit s’adapter à cette nouvelle réalité et le chemin pour y arriver sera difficile (...). Nous devrons poursuivre le travail amorcé afin de consolider nos partenariats et ainsi assurer la pérennité des services offerts par le Centre.  Plus que jamais, les personnes vivant avec des limitations et leur famille ont besoin de nous. Les familles sont au bout du rouleau et ont besoin de répit et nous serons là pour les épauler le temps venu. »