Labo de drogue à St-Valère : la prison pour Lemire et Remy

Labo St-Valère - Novembre 2017 SQ 1

Les deux hommes arrêtés en 2017 en lien avec le démantèlement d'un vaste laboratoire de drogue de synthèse à St-Valère, au Centre-du-Québec, prennent le chemin de la prison.

Éric Lemire, 43 ans, et André Remy, 70 ans, écopent de deux ans moins un jour de prison. Il s'agit de la suggestion commune de la Couronne et de la défense.

Le duo devra aussi respecter une période de probation de 3 ans. Les deux hommes ont l'interdiction de communiquer entre eux.

Ils ont plaidé coupables chacun à 3 chefs d'accusation dont possession de méthamphétamine et d'amphétamine (MDMA) à des fins de trafic.

SQ - archives

 

UNE GROSSE HISTOIRE

C'est en novembre 2017 que les policiers de la SQ ont découvert un vaste laboratoire de drogue caché dans un bâtiment agricole du 10e rang à St-Valère.

À l'époque, la SQ a affirmé qu'il s'agissait de l'un des plus importants laboratoires démantelés au Québec.

L'opération de démantèlement a nécessité le travail d'une quarantaine de spécialistes et elle aura duré 6 jours.

Sûreté du Québec

Sûreté du Québec