10 citoyens intronisés au sein de l'Ordre de Drummondville


La Ville a remis les grands honneurs à des gens exemplaires, des modèles inspirants pour leurs concitoyens. (Ville de Drummondville)

Dix Drummondvillois ont reçu une reconnaissance civique de l'Ordre de Drummondville mardi soir.

Lors d’une cérémonie tenue au Grand Times Hotel, la Ville a remis les grands honneurs à des gens exemplaires, des modèles inspirants pour leurs concitoyens.

«Un citoyen n’est pas qu’un simple consommateur de services. C’est un producteur d’idées, de convictions, d’engagements et de solidarité. [...] Votre contribution est remarquable, et c’est un bonheur de la célébrer avec vous», a affirmé Stéphanie Lacoste, mairesse de Drummondville.

Des dix personnes honorées, trois ont été élevées au rang d’Officier, ce qui constitue la plus haute distinction possible de reconnaissance civique. 

«À la différence des Membres, les Officiers sont reconnus pour leur contribution tout au long de leur vie, ce qui met en exergue l’étendue du caractère exceptionnel de ces individus», a-t-on expliqué.

La Ville a donc nommé Jean Balleux, Jean Larocque et Françoise Dumais comme nouveaux Officiers de l'Ordre de Drummondville.

Sept autres citoyens ont reçu le titre de Membres de l’Ordre, ayant tous contribué de façon exemplaire à la vitalité de leurs secteurs d’activités respectifs.

Dans la catégorie Arts et culture, ce sont Geneviève Allaire, Maurice Dupras et Claude Gagnon qui ont reçu ce titre. Au Communautaire, c'est Rachel Bissonnette qui a été nommée, alors que pour la catégorie Jeunesse, c'est Rosalie Boissonneault. Finalement, en Sports et loisirs, Marie Hébert et Edward Ouellet sont devenus Membres de l'Ordre.

RECONNAISSANCE CITOYENNE

«Créé en 2017 par le conseil municipal, rappelons que l’Ordre de Drummondville a été élaboré pour reconnaître des individus qui contribuent ou qui ont contribué, sur divers plans, par leurs accomplissements, leurs initiatives ou leurs réalisations, au dynamisme de Drummondville», peut-on lire dans un communiqué de la Ville.

Au cours de la soirée mardi, la présidente de la Commission de la toponymie et de la reconnaissance civique, Suzette Joyal, a rendu hommage à Renée Martel et Cécile Benoit, qui sont décédées dans la dernière année. Celles-ci étaient toutes deux Officières de l’Ordre.