Site d'enfouissement : Drummondville contestera devant la Cour

Site WM - Dr'ville - Comité vigilance

Drummondville va contester devant la Cour le décret gouvernemental autorisant l'agrandissement du site d'enfouissement du secteur St-Nicéphore.

Le conseil municipal a adopté une résolution en ce sens hier soir (lundi) qui permettra un pourvoi en contrôle judiciaire.

Alain Carrier, maire de Drummondville :

" Nous avions dit que nous allions défendre ce dossier-là bec et ongles. C'est ce que nous allons faire. Pour nous, il ne fait nul doute que la décision du gouvernement du Québec est déraisonnable. Nous avons des motifs de contestation qui nous semblent suffisamment sérieux pour être soumis aux tribunaux."

Le décret donnera le droit à Waste Management d'enfouir 430 000 tonnes de matières résiduelles par an sur une période de 10 ans par la création d'une Zone d'intervention spéciale (ZIS).

OPPOSITION DANS LA POPULATION

Plusieurs citoyens s'opposent à l'agrandissement du site en raison de sa proximité avec la rivière St-François et les dangers de contamination.

La Ville réitère aussi que le projet va à l'encontre du processus judiciaire toujours devant la Cour d'appel à la suite d'un jugement de la Cour supérieure lui ayant donné raison dans ce dossier. L'agrandissement du site passe outre aussi la réglementation de zonage de la Ville, les avis du BAPE ainsi que le double référendum sur le dossier.