3000 nouveaux logements abordables et sociaux d’ici 5 ans

La construction de 3 000 nouveaux logements abordables et sociaux sera possible grâce à un partenariat entre le gouvernement du Québec et trois partenaires majeurs, soit le Fonds de solidarité FTQ, le Mouvement Desjardins et Fondaction. (Capture d'écran | Page Facebook d'Andrée Laforest )

La construction de 3 000 nouveaux logements abordables et sociaux sera possible grâce à un partenariat entre le gouvernement du Québec et trois partenaires majeurs, soit le Fonds de solidarité FTQ, le Mouvement Desjardins et Fondaction.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a confirmé mercredi un investissement de 395 M$ du gouvernement du Québec pour mener à terme ces nouveaux projets.

«Nous sortons une fois de plus des sentiers battus! C’est une priorité pour tous les acteurs en habitation qui me tient grandement à coeur. Cette initiative innovante et mobilisatrice améliorera concrètement les conditions de vie de milliers de personnes et familles», d’exprimer Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

À lire également :

Dans un premier temps, Québec offrira une subvention de 350M$ pour des projets d’habitation qui seront réalisés par le Fonds de solidarité FTQ et le Mouvement Desjardins.

Ces derniers s’engagent à rendre disponibles 2 000 logements abordables et sociaux sur un horizon de 3 ans. Ils s’engagent aussi à assurer leur abordabilité jusqu’à 35 ans pour la majorité des logements.

Dans un deuxième temps, Québec octroie une subvention de 45M$ pour la construction de 1 000 logements abordables supplémentaires de type copropriété.

Ces types d’habitation seront construits sur l’ensemble du territoire en 5 ans, dans le cadre du Fonds Coop Accès Proprio, mis sur pied par Fondaction et la Confédération québécoise des coopératives d’habitation.

L’avantage de cette initiative est double selon la ministre Andrée Laforest, puisque «les ménages qui acquerront ces copropriétés abordables pourront devenir propriétaires et libéreront 1 000 logements qui seront ainsi rendus accessibles à d’autres ménages».

«La formule permet aussi que les copropriétés demeurent abordables pour les acquéreurs subséquents, du fait de son caractère collectif, et il contribuera à lutter contre le surendettement des ménages», précise-t-elle.

À voir également : Crise du logement: «de plus en plus de gens en arrachent»

 

Programme d’habitation abordable Québec

Par ailleurs, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, souligne que le premier appel de projets du Programme d’habitation abordable Québec (PHAQ) a été un franc succès.

Ce sont 41 projets, totalisant 1723 logements abordables qui sont annoncés mercredi et dont la construction pourrait débuter aussitôt que cet automne pour certains d’entre eux.

«Les résultats du premier appel de projets démontrent clairement que nous avons vu juste en créant le Programme d’habitation abordable Québec, un véhicule beaucoup plus rapide pour construire des logements abordables dans toutes les régions. Nos efforts conjoints permettront la construction de milliers de nouveaux logements abordables dans les régions où les besoins se font sentir», de précise Andrée Laforest.