COVID-19 : 50 employés infectés à l'usine Olymel de Yamachiche

Au moins 26 employés de l'usine Olymel de Yamachiche en Mauricie ont été testés positifs à la COVID-19. L'usine a cessé ses activités dimanche en raison de 9 employés infectés.

Au moins 50 employés de l'usine Olymel de Yamachiche en Mauricie ont été testés positifs à la COVID-19. L'usine a cessé ses activités dimanche dernier en raison de 9 employés infectés. 

La Direction de la Santé publique en Mauricie recommande fortement aux 1000 employés de l'usine de s'isoler rapidement, de surveiller l’apparition de leurs symptômes et d’adopter les mesures de distanciation qui s’imposent pour protéger leurs proches. 

Pour l'instant, l'entreprise qui se spécialise dans l'abattage et la découpe de porcs, est fermée pour une durée de 14 jours. Toutefois, pour éviter que les carcasses restantes ne périment, une cinquantaine d'employés ont été rappelés temporairement pour s'assurer que l'approvisionnement suive son cours.

Olymel confirme que tous les autres employés ont reçu la directive de demeurer en confinement obligatoire pour 14 jours.

« Les consignes ne sont pas une option, elles sont obligatoires. Chaque cas de la COVID-19 est pris en charge par les autorités de santé publique qui font une enquête épidémiologique. Ils peuvent aussi prendre des mesures additionnelles d'isolement pour les proches des cas confirmés. » - Richard Vigneault, porte-parole d'Olymel

L'entreprise tient à rassurer la population sur le contrôle rigoureux de la viande, qui se fait en collaboration avec l'agence canadienne d'inspection des aliments. Olymel a également pris différentes mesures avec les éleveurs et les fournisseurs, afin de pouvoir poursuivre l'approvisionnement de ses aliments, grâce aux autres usines de l'entreprise.

Pour l'instant, Olymel ne peut s'avancer sur une possible fermeture prolongée de ses installations de Yamachiche, soulignant qu'une telle décision était influencée par plusieurs facteurs.

Des entreprises de la région ont mis en place des services et des offres spéciales pour vous aider à mieux traverser la crise. Encouragez vos marchands locaux en visitant notre section spéciale Achetez local 

 

 

(Avec la collaboration d'Olivier Caron, journaliste Bell Média à Trois-Rivières et d'Étienne Phénix, journaliste Bell Média à Montréal)