Fin des recherches intensives pour retrouver Coralie Lessard à Magog

Mario Leblanc, directeur de la Régie de police de Memphrémagog et Mickaël Laroche, porte-parole de la RPM en conférence de presse mercredi.

Après quatre jours, les recherches intensives pour tenter de retrouver une adolescente de 15 ans à Magog en Estrie sont abandonnées.

Plus de 200 personnes ont participé aux opérations de recherche sur un territoire se situant entre la route 112 à Omerville et la rivière Magog.

Plusieurs moyens techniques ont été utilisés lors des recherches, tels que des véhicules tout-terrain, un hélicoptère, un maître-chien, une embarcation nautique, ainsi que des drones.

Au cours de l'enquête, les policiers ont trouvé un document écrit par Coralie Lessard avant sa disparition qui suggère de la détresse psychologique.

Des vérifications ciblées à l'extérieur du périmètre de dix kilomètres carrés ratissés par les policiers seront menées dans les prochains jours par la Régie de police de Memphrémagog.

" Évidemment, pour la famille, nous aurions souhaité un dénouement rapide et heureux. Nous aimerions toutefois leur mentionner que même si nous cessons la recherche intensive dans le secteur, nous ne baissons pas les bras pour autant et nous continuerons de recueillir toute information qui pourra faire avancer le dossier." - Mickaël Laroche, porte-parole de la RPM.

Les policiers demandent toujours aux propriétaires des résidences des secteurs d'Omerville et de Venise à Magog à faire des vérifications régulières de leurs dépendances et vérifier les endroits où l'adolescente aurait pu se réfugier.

Pour obtenir de l'aide pour vous ou un proche : 1 866 APPELLE (277-3553)