La Sûreté du Québec lance un appel à la prudence sur les routes de l'Estrie

Vitesse - Istock Jelena83

La Sûreté du Québec lance un appel à la prudence sur les routes de l'Estrie, après une série d'infractions survenue dans les derniers jours.

La plus récente s'est produite le 17 juillet vers 17 h 30 à l'intersection du chemin du Grand-Bois et de la route 112 à St-Étienne-de-Bolton.

À cet endroit, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont intercepté le conducteur d'un pick-up.

C'est qu'un homme de 22 ans se trouvait dans la boîte de la camionnette. Il a reçu un constat de 1 550 $ et 12 points d'inaptitude.

Quant au conducteur, un homme âgé de 59 ans, ils a reçu le même constat pour avoir toléré cette infraction alors qu'il conduisait.

Leur permis de conduire respectif a été suspendu pour une période de 7 jours et le véhicule a été saisi pour 7 jours.

Deux grands excès de vitesse

Les policiers de la Sûreté du Québec ont aussi intercepté deux conducteurs pour grand excès de vitesse.

D'abord, dans l'après-midi du 14 juillet, une femme de 39 ans de Sherbrooke a reçu un constat d'infraction de 1 238 $ et 14 points d'inaptitude pour avoir roulé à 153 km/h sur l'autoroute 610 à Sherbrooke à la hauteur du km 7, alors que la limite est de 100 km/h.

Et le lendemain 16 h, un homme âgé de 30 ans de Québec, a été capté sur l'autoroute 10 à la hauteur du km 99 à St-Étienne-de-Bolton alors qu'il circulait à 160 km/h dans une zone où la limite permise est de 100 km/h.

Cette infraction lui a valu un constat de 1 088$ et 10 points d'inaptitude.

Les deux conducteurs ont vu leur permis de conduire suspendu pour une période de 7 jours, puisqu'il s'agissait de deux grands excès de vitesse.