Les utilisateurs de la STS se déplaceront avec Transit dès février


À compter du 1er février 2023, la Société de transport de Sherbrooke invite sa clientèle à planifier ses déplacements via l’application mobile Transit. (Société de transport de Sherbrooke)

À compter du 1er février 2023, la Société de transport de Sherbrooke (STS) invite sa clientèle à planifier ses déplacements via l’application mobile Transit.

 

L’abonnement à la version « Royale » de l’application Transit sera offert gratuitement à l’ensemble de la clientèle. Cette migration des services vers cette nouvelle plateforme engendre par conséquent, le retrait de l'application Vermeille qui ne sera plus fonctionnelle dès le mois prochain. 

Le déploiement de l'abonnement se fera de manière automatique pour les utilisateurs du service de transport. 

« Par ce partenariat avec Transit, la STS est heureuse d’offrir le volet « Royale » à sa clientèle afin de garantir la meilleure expérience mobile possible. Transit est une application, créée ici au Québec, qui a fait ses preuves et dessert de nombreux réseaux de transport en commun dans différents pays », mentionne Marc Denault, président de la STS.

Bonification des fonctionnalités 

Cette offre bonifiée permettra à la clientèle d’avoir accès à des fonctionnalités exclusives, comme de nouvelles options de personnalisation.

« Cette application utilisée par des réseaux de transport collectif dans le monde entier permettra aux utilisateurs de la STS d'avoir une expérience de navigation autant universelle que locale [...] l’application Transit permettra à la clientèle de bien planifier ses déplacements. Il sera donc possible de planifier un trajet, de voir les différents horaires ou encore de suivre les véhicules en temps réel, le tout, sans publicité », peut-on lire dans un communiqué transmis par l'organisation. 

La STS profite également de ce changement pour revoir ses outils d’informations voyageurs en ligne. Ainsi, le calculateur d’itinéraires web sera amené à changer dans les prochaines semaines. Une mise à jour du service web sera effectuée au courant du mois de février. 

Pour toutes les dernières nouvelles sur l’Estrie, consultez Noovo Info.