Luc Fortin saute dans la course à la mairie de Sherbrooke

FortinLuc

Luc Fortin saute dans la course à la mairie de Sherbrooke.

L'ancien ministre libéral a confirmé sa candidature en fin de journée mardi lors d'une conférence de presse au parc Jacques-Cartier.

C’est sous le thème « Rassemblons Sherbrooke » que l’aspirant maire fera campagne.

Luc Fortin souhaite que Sherbrooke reprenne son élan, pour que la ville retrouve une voix forte ainsi que son influence dans les affaires municipales au Québec et pour ramener le pouvoir entre les mains de celles et ceux qui sont imputables devant la population.

" Ce n'était pas dans mes projets et je l'avais d'ailleurs déjà dit, mais le retrait de la course de mon ami Vincent Boutin m'a fait réfléchir. " - Luc Fortin.

Plusieurs anciens politiciens municipaux étaient sur place pour cette annonce, dont l’ancien maire Jean Perrault et l’ancien conseiller Serge Paquin.

Les actuels conseillers Marc Denault, Pierre Avard et Paul Gingues étaient aussi présents et l'ex-conseillère municipale, Dany Lachance, agira à titre d’agente officielle.

Luc Fortin s'opposera au maire sortant Steve Lussier et à la conseillère Évelyne Beaudin.

Un premier engagement

Le dossier de Bitfarms serait une priorité pour Luc Fortin.

S'il est élu le 7 novembre, il entend demander une rencontre urgente avec le ministre de l’Environnement et des  Changements climatiques, Benoit Charette, dans ce dossier.

Tout au long de la campagne, Luc Fortin entend dévoiler ses engagements pour la protection de l’environnement, en matière de logement, dans la diversification de l'économie, dans la culture et les sports.