Piratage de La Place 0-5: d'autres sites fermés préventivement

ordinateur ctv

La fuite de données personnelles sur le site du guichet unique La Place 0-5 a des répercussions auprès des autres clients publics du fournisseur technologique. Québec leur ordonne de fermer préventivement leurs services numériques s'ils contiennent des données sensibles.

Au moins cinq ministères et organismes seraient touchés, mais pas le ministère du Revenu, selon la Presse.

La mesure a des impacts importants sur Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) qui a interrompu une grande partie de ses activités, depuis vendredi soir. « Cette décision entraîne la fermeture de la Grande Bibliothèque et la suspension de certains services en ligne jusqu’à mardi matin, le temps que les correctifs nécessaires soient apportés.», peut-on lire sur le site de l'institution montréalaise qui précise qu'aucune fuite de données n'est survenue.

Parmi les autres clients québécois du fournisseur technologique InMedia, on retrouve Hydro-Québec ainsi qu'une vingtaine de villes à travers la province.

En Montérégie, la ville de Brossard a fermé l'accès complet à son site web pour quelques jours, mais indique qu'il n'y a pas eu de vol de renseignements confidentiels.

De son côté, la ville de Shawinigan en Mauricie a désactivé temporairement ses services en ligne liés aux bibliothèques.

Cette semaine, le ministère de la Famille a demandé une enquête à une firme externe pour comprendre comment a pu se produire la fuite de données personnelles de 5000 parents et enfants inscrits au guichet unique de La Place 0-5 pour obtenir une place en garderie.