Retour en classe : le SEE s'inquiète pour la santé de ses membres

École - classe I stock gpointstudio

Le Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE) s'inquiète pour la santé et la sécurité de ses membres avec le retour en classe lundi.

Même si c'est une bonne nouvelle pour l'apprentissage et la socialisation des élèves, le syndicat est surpris de la décision du gouvernement avec tous les problèmes dans le système de santé.

Selon le SEE, l'ouverture des écoles va créer des éclosions, donc des cas de covid supplémentaire et certains de ces cas vont nécessiter des soins ce qui viendra alourdir la pression dans les hôpitaux.

Le président Richard Bergevin souhaite des mesures de protection supplémentaires pour la santé et sécurité. " Le gouvernement s'est traîné les pieds pendant 18 mois dans le dossier de la qualité de l'air dans les écoles. On souhaite que les enseignantes et enseignants puissent avoir accès à des masques N-95, que l'on installe rapidement des purificateurs d'air dans les classes et que la santé publique démontre clairement que les professeurs seront en sécurité dans les écoles."

Les centres de services scolaires anticipent déjà des bris de services. Ils ont interpelé le SEE pour voir s'il n'y avait pas des mesures particulières à prendre pour s'assurer d'avoir une personne par classe.

Les listes de professeurs suppléants sont vides et selon M. Bergevin ce sera difficile lundi d'avoir une enseignante et un enseignant dans chacune des classes. " Si on n’est pas capable d'avoir des enseignants dans nos classes et bien les enfants vont devoir retourner à la maison et ce serait la pire des situations."

Les professeurs sont favorables

La Fédération des syndicats de l'enseignement a fait parvenir un sondage a ses membres mercredi et en moins de 24 h il y e eu plus de 21 000 réponses.

39 % des professeurs sont d'accord avec un retour en classe lundi, mais 31 % s'y opposent dans les conditions actuelles et 30 % sont favorables, s'il y a des mesures de protection supplémentaires pour la santé et sécurité.