STO: l'autobus gratuit pour 15 000 jeunes de Gatineau cet été

(Société de transport de l'Outaouais)

À Gatineau, les élèves du secondaire pourront voyager gratuitement à bord des autobus de la STO cet été.

Le transporteur a dévoilé hier ses nouvelles cartes Libre-accès jeunesse, qui seront distribuées dès la semaine prochaine dans les écoles et les points de service de la STO.

Elle leur permettra de monter gratuitement et de façon illimitée à bord des autobus du 1er juillet au 31 août.

15 000 jeunes profiteront de cette initiative, qui est une première au Québec.

La STO affirme vouloir donner un répit aux parents qui jouent les chauffeurs de taxi pendant l'été.

« On est fiers de lancer la seule initiative du genre au Québec! En plus de mousser l’achalandage et de faire connaître le réseau de transport en commun, ce libre-accès jeunesse vise à créer de saines habitudes de déplacement chez nos jeunes », a mentionné le président de la STO, Jocelyn Blondin. Ça donne aussi une pause aux parents et ça facilite l’accès aux emplois étudiants ce qui vient, par le fait même, soutenir nos commerçants en cette période estivale». 

La mairesse de Gatineau a abondé dans le même sens, affirmant que « cette initiative est un réel investissement, car nos jeunes sont nos utilisateurs de demain.»

«Développer ce genre de réflexe avant même l’obtention de leur permis de conduire peut certainement nous aider dans nos objectifs de réduction des GES», a-t-elle conclut.

Crédit photo: Facebook (France Bélisle, mairesse de Gatineau)

Liberté et autonomie


Crédit photo: Société de transport de l'Outaouais

La nouvelle a été accueillie avec enthousiame, autant chez les jeunes que chez les parents.

La coprésidente de la Commission jeunesse de Gatineau, la conseillère Tiffany-Lee Norris-Parent, a souligné que l'initiative «cadre parfaitement avec la stratégie municipale d’action jeunesse réalisée avec plusieurs partenaires du milieu, dont la STO. »

« Synonyme de liberté et d’autonomie pour plusieurs jeunes, le transport en commun leur permet de sortir de chez eux pour participer aux activités organisées par la Ville. C’est aussi un moyen de transport qui est parfaitement aligné aux valeurs environnementales qui les animent », a-t-elle ajouté.