Trois églises ferment leurs portes en Estrie


L'Archidiocèse de Sherbrooke annonce la fermeture des trois églises en Estrie, dont celle de la municipalité de Saint-Herménégilde.  (Courtoisie )

L'Archidiocèse de Sherbrooke annonce la fermeture des églises de Saint-Éphrem à Fitch Bay, de Saint-Malo et de Saint-Herménégilde. 

L'organisation religieuse entame maintenant un processus d’appel de propositions afin de trouver un nouvel acquéreur pour ces bâtiments, tout en s’assurant que ceux-ci puissent demeurer au service de la communauté.

Un manque de fidèles et de ressources a forcé l'Archidiocèse de Sherbrooke a déployé un plan d’action afin de s’assurer que les ressources, autant humaines que financières, soient utilisées de manière efficace en vue de sa mission première. 

« L’Église, comme toute grande organisation, doit s’adapter devant une nouvelle réalité. Avec moins de fidèles, moins de prêtres et moins de ressources financières, il y a nécessité d’unir nos forces. Nous devons nous assurer du maintien de la présence pastorale sur l’ensemble de notre vaste territoire et que les personnes en place ne s’épuisent pas à la tâche » a expliqué la porte-parole de l'Archidiocèse de Sherbrooke, Anne-Marie Laffage.

Le grand territoire desservi par le diocèse est désormais divisé en dix secteurs, ce qui permettra une meilleure répartition des ressources.

« C'est une décision extrêmement difficile à prendre, extrêmement difficile à annoncer. On chemine avec les gens, on essaye ensemble de regarder la réalité, de voir ce qu'il est possible de faire. Tout ça, dans le but de voir s'il y a un avenir dans ce milieu », a-t-elle ajouté. 

Les appels de proposition seront diffusés au cours des prochains jours. Les projets de nature communautaire seront priorisés.

L’église St-Éphrem a déjà vécu sa dernière messe. Quant aux églises Saint-Malo et Saint-Herménégilde, les dates seront annoncées ultérieurement.

Pour toutes les dernières nouvelles sur l’Estrie, consultez Noovo Info.