Un homme en crise appréhendé par le SPS


L'homme a dû être maitrisé avec l'arme à impulsion électrique. (Archives/Plusieurs policiers ont été mobilisés pour retracer le suspect aux petites heures de la nuit. )

Deux hommes, dont un en crise et menaçant ont été arrêtés par le Service de police de Sherbrooke (SPS), dimanche soir, vers 17h30, dans le secteur du boulevard Queen-Victoria et de la rue des Sables, à Sherbrooke.

 

Un patrouilleur s'est rendu sur place à la suite d'un appel citoyen pour signaler qu'un homme, torse nu, se jetait devant les voitures.

Une fois le suspect localisé, le policier a rapidement réalisé qu'un autre individu accompagné l'homme et ce dernier ne collaborait pas, tout comme l'homme aux agissements incohérents.

« Le suspect, qui était torse nu au moment où le policier est arrivé sur les lieux, avait des blessures apparentes. Les deux hommes intoxiqués par l'alcool et la drogue ont pris la fuite à pied et plusieurs policiers se sont dirigés dans le secteur », a expliqué le porte-parole du SPS, Benoit Pellerin.

Maîtrisé avec l'arme à impulsion électrique

Le premier suspect est rapidement localisé par les patrouilleurs. Puisqu'il est en crise, il a dû être contrôlé avec l'arme à impulsion électrique. 

Il a été transporté à l'hôpital pour soigner des blessures mineures et vérifier son état psychologique. 

L'homme de 37 ans, connu du SPS, pourrait faire face à des accusations d'entrave au travail des policiers et de voies de fait.

Quant au deuxième suspect, il a été localisé après une trentaine de minutes de recherches. 

L'homme de 30 ans, aussi connu des services policiers, a été arrêté pour plusieurs bris de conditions. 

Il était en fuite de sa maison de thérapie où il devait résider à la suite d'un ordre de la Cour. 

Pour toutes les dernières nouvelles sur l’Estrie, consultez Noovo Info.