Une dizaine de personnes refusent de quitter un rassemblement

Gyrophares

Dimanche vers 17h30, les policiers de la Régie de police de Memphrémagog ont reçu une plainte à l’effet qu’il y avait un rassemblement important et une accumulation de véhicules dans une résidence privée de Magog.

Sur place, les agents ont constaté la présence de plusieurs véhicules appartenant à des personnes qui n’y résidaient pas et ont aperçu qu’il y avait effectivement plusieurs adultes dans la résidence.

Les agents ont donc par la suite demandé poliment la collaboration des occupants des lieux pour mettre fin au rassemblement en cours, les invitant à quitter sans autres conséquences. Les propriétaires ont plutôt choisi catégoriquement de refuser toute collaboration avec les agents, leur demandant d’aller se chercher un mandat.

Constatant ce refus, les agents ont contacté un Juge de Paix pour l’obtention d’un mandat d’entrée afin d’identifier les individus en infraction.

Ils se sont donc présentés à nouveau, cette fois vers 21h30. Les agents étaient bel et bien munis d’une autorisation judiciaire émise par un Juge de Paix.

Au total, 13 adultes et 1 adolescent ont été formellement identifiés. Ils ont immédiatement reçu l’ordre de quitter les lieux.

Ce seront donc 14 dossiers d’infraction à la Loi sur la Santé publique qui seront soumis au DPCP dans les prochains jours.

La RPM rappelle que ce genre d’infraction entraîne une amende de 1558$ pour les adultes et 561$ pour les mineurs.

Aucun autre constat n’a été émis durant le weekend end en lien avec la Loi sur la Santé publique.