Une maison sur 10 à Sherbrooke dépasse la norme de radon recommandée

radon2

Une maison sur 10 à Sherbrooke dépasse la norme de radon recommandée par Santé Canada.

C'est ce que révèle la toute nouvelle édition du rapport Occupe-Toi du radon Sherbrooke qui  porte sur 92 propriétés testées à l'hiver 2019 dans le cadre du Défi 100 Trousses de dépistage du radon.

Un autre 18% ont été informés que leur niveau d'exposition au radon se situe à la limite du niveau sécuritaire.

Une exposition prolongée à ce gaz augmente les chances d'avoir un cancer du poumon.

Le radon est un gaz radioactif qui provient de la désintégration naturelle de l'uranium présent dans les sols. Il est incolore, inodore et il peut s'infiltrer à l'intérieur des bâtiments et s'accumuler dans les pièces fermées sans être détecté. Étant donné que les nouvelles maisons sont bien isolées, le radon peut s'accumuler à l'intérieur et atteindre des niveaux dangereux.

Le seul moyen de connaître le niveau de radion dans sa propriété est de faire un test.  Au Canada, au moins 7 % des résidents habitent dans une maison dont la concentration de radon est supérieure à celle jugée sécuritaire par Santé Canada.

À l'occasion du mois de la sensibilisation au radon, Occupe-toi du radon, une coalition d'organisations nationales de la santé, animera un webinaire interactif pour les Canadiens avec des experts en radon de Santé Canada, le 20 novembre à 13h00. Occupetoiduradon.ca

" Lorsqu'il est question de protéger la santé et la sécurité de sa famille, tester sa maison pour le radon devrait être aussi automatique que d'y installer un détecteur de fumée ou de boucler sa ceinture de sécurité en voiture." - Pam Warkentin, directrice générale de l'Association canadienne des scientifiques et technologues en radon.