Une tendance sur le Web mène à deux arrestations en Estrie


Abandoned houses (Envato Elements | leungchopan)

Deux personnes s'adonnant à de l'exploration urbaine dans un bâtiment désaffecté d'Austin, en Estrie, ont été arrêtées par la Régie de police de Memphrémagog (RPM), le dimanche 7 août en après-midi.

C'est une citoyenne du secteur qui a surpris deux inconnus dans son atelier et qui a contacté les services d'urgence. À l'arrivée des policiers, les deux individus ont expliqué qu'ils prenaient part à un nouveau jeu sur les réseaux sociaux se nommant URBEX. 

Ce phénomène, qui prend de l'ampleur en province, consiste à visiter des lieux abandonnés ou qui semblent abandonnés, afin d'y prendre des photos. Celles-ci sont ensuite partagées avec les autres membres de la communauté sur les réseaux sociaux.

Les policiers ont arrêté les deux individus, tous deux de Drummondville. Ces derniers ont reçu des constats d'infraction pour avoir pénétré sur une propriété privée sans droits. 

La RPM a tenu à rappeler l'importance de ne pas s'adonner à ce type d'activités puisque des conséquences fâcheuses pourraient survenir. Ce genre d'appels nécessite entre autres le déplacement de plusieurs effectifs policiers. Des accusations criminelles ou des constats d'infractions pourraient être émis aux contrevenants, conclut la Régie.

Pour toutes les dernières nouvelles sur la région de l'Estrie, consultez Noovo Info.