L'unité d'obstétrique de Ville-Marie fermée jusqu'au 30 août

La pratique du sport aide à diminuer les risques de complication lors d'une grossesse.

Coup dur pour les femmes du Témiscamingue qui sont enceintes. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) n'a d'autre choix que de prolonger jusqu'à la fin août la fermeture de l'unité de natalité, au centre hospitalier de Ville-Marie.

C'est la pénurie de personnel qui force la direction à prendre cette décision.

Pire encore, le CISSS régional annonce que le corridor de services avec l'Hôpital de New Liskeard annoncé dans les dernières semaines se doit d'être à son tour temporairement fermé jusqu'à la mi-août. Le nombre d'accouchements ces temps-ci est élevé et comme en Abitibi-Témiscamingue, New Liskeard est frappé par une pénurie de ressource infirmière.

Le mois prochain, elles pourront donner naissance soit à Rouyn-Noranda ou à North Bay.