Alerte AMBER : une femme de 70 ans accusée d'enlèvement

Police flash (iStock.com barbol88)

Une femme de 70 ans devra faire face à la justice en lien avec l'alerte AMBER déclenchée la nuit dernière à Ottawa.

Des accusations d'enlèvement, de défaut de fournir les choses nécessaires à l'existence d'une personne à sa charge, d'entrave au travail d'un agent de la paix et de voies de fait graves ont été déposées contre elle.

Rappelons que la fillette de 11 mois a été retrouvée saine et sauve dans un appartement ce matin, cinq heures après le déclenchement de l'alerte.

C'est la mère, en visite à Ottawa en provenance du Nunavut, qui a alerté les autorités vers 23h15 hier soir après qu'une femme ait enlevé son enfant.

Les policiers ont été déployés en grand nombre dans le secteur de l'avenue Carling et du chemin Pinecrest, où le bambin avait été vu pour la dernière fois.

Selon la police, il n'y a aucun lien entre la suspecte, la mère et l'enfant.

« La découverte de cette petite fille, saine et sauve, était la conclusion que nous nous affairions à atteindre, et nous sommes tous reconnaissants de cet heureux résultat. Je tiens à remercier tous les membres qui se sont évertués à la localiser. C’était là un bel exemple d’un excellent travail de première ligne et d’enquête. Nous tenons également à remercier les gens des médias, la Police provinciale de l’Ontario, le Service paramédic d’Ottawa et le public pour leur aide et leur apport à la résolution paisible de cette situation explosive. » 

Peter Sloly, chef du Service de police d'Ottawa

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!