Alerte nucléaire: une enquête a été déclenchée

Une fausse alerte concernant un incident à la centrale nucléaire de Pickering, en Ontario, a été envoyée partout en Ontario et sur une partie du Québec ce matin.

Une enquête a été ordonnée à la suite du déclenchement accidentel d'une alerte nucléaire hier matin en Ontario.

Vers 7h30, une alerte a été envoyée aux résidents de la province, et certains du Québec, affirmant qu'un incident était survenu à la centrale nucléaire de Pickering.

Capture d'écran

Ce n'est que deux heures plus tard qu'un deuxième message a été envoyé pour préciser qu'il s'agissait d'une erreur.

Capture d'écran

Le message aurait été envoyé accidentellement au cours d'un exercice.

Le gouvernement a ordonné la tenue d'une enquête pour trouver la source du problème et éviter qu'il ne se reproduise.