COVID-19 | Deux nouveaux cas dans des camps de jour de Gatineau

COVID-19-8

Les autorités sanitaires de la région rapportent de nouveaux cas de COVID-19 dans des camps de jour à Gatineau alors que deux enfants d'une même famille ont reçu cette semaine un diagnostic positif.

Ils ont fréquenté les camps de jour Jean-de-Brébeuf du 13 au 17 juillet et Saint-Jean de Bosco le lundi 20 juillet.

Selon la santé publique, les enfants et le personnel de ces deux camps présentent un risque faible et peuvent continuer à fréquenter le camp de jour.

Elle demande toutefois aux parents d'être attentifs à l'apparition de symptômes d'ici le 3 août.

Depuis l'ouverture des camps de jour le 6 juillet dernier, la Ville de Gatineau a pris une série de mesures afin de respecter les mesures sanitaires et de distanciation physique et ainsi réduire les risques de propagation.

  • Les sites de camp de jour sont, entre autres, minimalement désinfectés trois fois par jour.
  • La Ville a comblé 34 affectations d'occasionnels supplémentaires pour soutenir les équipes avec les mesures sanitaires.
  • Les animateurs de camps de jour de la Ville ont tous suivi une formation obligatoire de l'Association des camps du Québec (ACQ) en lien avec le contexte pandémique.
  • Les employés et les parents des enfants remplissent chaque jour un questionnaire permettant d'évaluer leur état de santé.
  • Les groupes sont isolés et les activités se déroulent en majorité à l'extérieur.

Rappelons qu'un moniteur du camp de jour Jean-de-Brébeuf a reçu la semaine dernière un diagnostic positif à la COVID-19.

Par ailleurs, la mosquée de Gatineau est fermée jusqu'à nouvel ordre après la confirmation d'un cas chez une personne qui avait l'habitude de fréquenter le lieu de culte.